Sahifa fully responsive WordPress News, Magazine, Newspaper, and blog ThemeForest one of the most versatile website themes in the world.

Réunion annuelle des partenaires du domaine Education et Formation professionnelle de la Coopération Suisse au Bénin (05 Octobre 2022 à l’hôtel Azalai de Cotonou)

Call for proposals on good practices of adult education in West Africa for the year 2021- Terms of references.
25 novembre 2021
Le réseau Pamoja est résolument engagé au côté de lA cCME pour la réalisation de l'ODD 4
7ème Assemblée Mondiale de la Campagne Mondiale pour l’Education (Johannesburg du 22 au 24 Novembre 2022)
23 novembre 2022

Réunion annuelle des partenaires du domaine Education et Formation professionnelle de la Coopération Suisse au Bénin (05 Octobre 2022 à l’hôtel Azalai de Cotonou)

Le mercredi 5 octobre 2022 le bureau de la Coopération Suisse au Bénin a organisé un mini-atelier dont le but est de faire le bilan de l’année écoulée (1er Octobre 2021 au 30 Septembre 2022) et de réfléchir sur les grandes orientations de l’année 2023. Selon la directrice Résidente de la Coopération Suisse, Mme Elisabeth PITTELOUD ALANSAR, cet atelier constitue un exercice de redevabilité entre la Coopération Suisse et ses partenaires en ce sens qu’il permettra:

  • de faire le point sur les résultats obtenus,
  • d’échanger sur les défis et
  • de partager les bonnes pratiques.

Cet atelier est le premier organisé par la Coopération depuis l’adoption du PROCOBEN (Programme de Coopération au Bénin) en 2021. Sur le plan national, le contexte est caractérisé par : une croissance économique robuste mais pas inclusive, la continuité du gouvernement de rupture en vue du Bénin révélé et la menace sécuritaire régionale. Les priorités programmatiques de la Coopération au Bénin sont :

  • la gouvernance avec un focus sur la gouvernance décentralisée,
  • le développement économique et local,
  • l’éducation de base et la formation professionnelle.

Il faut noter que le genre, la gouvernance et les ODD (Objectifs de Développement Durables) sont des thèmes transversaux qui doivent faire l’objet d’une attention particulière dans tous les programmes de la Coopération Suisse. Le focus territorial est sur le nord du Bénin à savoir l’Alibori, le Borgou, l’Atacora et la Donga . En effet, il y a une fragilité multidimensionnelle dans le nord (pauvreté, changement climatique, sécurité…).

En outre le LNOB (Leave no one behind) est une question de droit car tout le monde doit avoir accès à l’éducation… La Coopération Suisse veut s’investir davantage sur l’éducation des couches particulièrement vulnérables en réponse à la croissance inclusive.

A travers le PROCOBEN, une place de choix sera également donnée à la Gestion de programme sensible aux conflits , le soutien au processus de décentralisation va s’accroître aussi bien au niveau territorial que national.

Les partenaires de la Coopération Suisse doivent également faire preuve d’ingéniosité pour engager le secteur privé car on ne peut pas atteindre les ODD sans le secteur privé. Le secteur privé peut les aider à structurer la formation professionnelle dans la perspective que le secteur privé adopte une posture de partenaire et non de bénéficiaire.

Par ailleurs dans les programmes financés par la Coopération Suisse, il est indispensable d’anticiper les risques et de mettre en place des stratégies résilientes face aux changements climatiques et à la gestion des risques (écoles fermées dans certaines régions du pays à cause des innondations).

Les débats qui ont suivi les différentes présentations des programmes d’éducation et de formation profesionnelle financés par la Coopération ont permis d’identifier les points faibles qui doivent faire l’objet d’une attention particulières les prochaines années. Il s’agit des problématiques du genre et des changements climatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.