Sahifa fully responsive WordPress News, Magazine, Newspaper, and blog ThemeForest one of the most versatile website themes in the world.

21 Février prochain : Les langues maternelles seront à l’honneur

Comme chaque année et ce depuis février 2000, la communauté internationale célèbre la journée internationale de la Langue maternelle le 21 février prochain. Les langues, véritables expressions de la diversité culturelle et de la richesse des peuples, méritent d’être valorisées et promues pour un réel développement humain durable. Quel est le contexte de cette célébration et les objectifs sous-jacents?

Apprenantes d’une session d’alphabétisation en langues nationales à Dosso (Niger)

Le choix du 21 Février pour la célébration de la Journée internationale de la langue maternelle est quelque part une façon de consacrer la reconnaissance du Mouvement pour la Langue commémoré au Bangladesh par la Journée du Mouvement pour la Langue depuis 1952. En effet, des manifestants ont trouvé la mort quand la police et l’armée de l’État pakistanais, qui occupait alors le Bangladesh, ouvrirent le feu sur la foule des locuteurs de Bengali manifestant pour leurs droits linguistiques à Dhaka. Ce souvenir est ainsi perpétué pour que les langues maternelles et les communautés qui les portent, au lieu d’être méprisées et martyrisées, soient valorisées et protégées. Le but assigné à la célébration est ainsi de “promouvoir la diversité linguistique et culturelle et rappeler l’importance du multilinguisme dans nos sociétés.

La Journée internationale de la langue maternelle a été proclamée par la Conférence générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) en novembre 1999 (document 30 C/DR.35).

Le 16 mai 2007, l’Assemblée générale des Nations Unies, dans sa résolution 61/266, a « demandé aux États Membres et au Secrétariat d’encourager la conservation et la défense de toutes les langues parlées par les peuples du monde entier ». Les questions de langue étant au cœur du mandat de l’UNESCO dans les domaines de l’éducation, des sciences, des sciences humaines et sociales, de la culture ainsi que de la communication et de l’information, l’Organisation a été nommée organisme chef de file pour la célébration de cet événement.

“Les questions de langue étant au cœur du mandat de l’UNESCO dans les domaines de l’éducation, des sciences, des sciences humaines et sociales, de la culture ainsi que de la communication et de l’information, l’Organisation a été nommée organisme chef de file pour la célébration de cet événement.”

La célébration de la journée permet d’attirer l’attention sur les questions linguistiques mais aussi de mobiliser des partenaires et des ressources pour appuyer la mise en œuvre des stratégies et politiques en faveur de la diversité linguistique et du multilinguisme dans toutes les régions du monde.

Les langues jouent un rôle déterminant dans le développement, qu’il s’agisse de :

  • promouvoir la diversité culturelle et le dialogue interculturel ;
  • renforcer la coopération ;
  • offrir à tous une éducation de qualité ;
  • construire des sociétés du savoir intégratrices ;
  • préserver le patrimoine culturel ;
  • mobiliser la volonté politique pour appliquer les acquis des sciences et technologies au développement durable.

En tant qu’acteur engagé de la Société Civile, Pamoja AO s’associe à cet événement majeur et entend poursuivre dans la voie de la promotion de l’éducation et l’apprentissage tout au long de la vie, en l’occurrence l’alphabétisation suivant des approches participatives et en lien avec l’autonomisation des communautés et leur capacité à faire face aux défis spécifiques de développement auxquels elles sont confrontées.

Josué SOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.