Sahifa fully responsive WordPress News, Magazine, Newspaper, and blog ThemeForest one of the most versatile website themes in the world.

Célébration de la JIA en Guinée

Pamoja guinée distingue une amazone de l’EAENF dans le pays et prend part à un atelier de réflexion 

Trois principaux actes ont marqué la célébration de la Journée Internationale de l’Alphabétisation (JIA) en Guinée : la décoration d’une ancienne combattante pour l’éducation inclusive en Guinée, la déclaration du Ministre de l’Éducation Nationale et de l’alphabétisation (MENA) et l’organisation d’un atelier à l’intention des acteurs du secteur de l’AENF. Ces actions témoignent de l’importance que revêt pour le Gouvernement guinéen l’accès de toutes les couches de la population aux connaissances et compétences essentielles. En particulier les jeunes et les adultes qui, pour une raison ou une autre, ont été exclus du système éducatif formel.

Reconnaître aux personnes de valeur leurs mérites pendant qu’ils sont encore vivants au milieu de nous et non à titre posthume, voilà ce qui a motivé le réseau Pamoja Guinée et le Réseau Guinéen pour l’Alphabétisation (REGA) à organiser à l’occasion de la JIA 2020 une visite de courtoisie à Hadja Albertine FADIGA, une ancienne gloire de l’AENF en Guinée, . Pionnière et actrice clé dans la promotion de l’AENF pendant des décennies, Mme Camara Albertine FADIGA a occupé de hautes fonctions au niveau de l’Etat (Directrice Générale du Service National d’Alphabétisation, Directrice Nationale de l’Education Civique, etc.). Elle a été aussi très active au sein de la société civile guinéenne et africaine entre autres dans les domaines de l’éducation à la santé sexuelle et de reproduction des jeunes filles et garçons, la promotion de la scolarisation des filles, la lutte contre les Violences Faites aux Femmes, la lutte contre le VIH/SIDA, le paludisme, la tuberculose, etc. Elle a longuement milité en tant que Présidente du Forum des Educatrices de Guinée (FEG). C’est fort de cela que Pamoja Guinée et le REGA lui ont décerné un satisfecit, en guise de remerciements pour ses bons et loyaux services rendus à la nation, particulièrement à la promotion de l’AENF en Guinée.

La veille de cette 54ème JIA, le Ministre de l’Éducation Nationale et de l’alphabétisation en Guinée, M. Bano Barry a également fait une déclaration télévisée. Dans sa déclaration, il a rappelé que cette célébration est l’occasion pour son département « d’évaluer les progrès réalisés et identifier les difficultés rencontrées afin de programmer de nouvelles méthodologies d’Alphabétisation pour que tous les Guinéens sachent lire, écrire et compter dans une ou deux langues nationales ». Et en plus, « réfléchir sur la façon dont il est possible de recourir à des pédagogies et à des méthodologies innovantes et efficaces d’enseignement pour les jeunes et les adultes pendant et après les pandémies ».

Du 9 au 10 septembre 2020, le Centre de Documentation Universitaire Scientifique et Technique (CEDUST) de Conakry a servi de cadre à un atelier réunissant les acteurs (gouvernement, société civile, partenaires techniques et financiers, autres parties prenantes) du sous-secteur de l’AENF en Guinée.  Durant deux jours, les participants ont travaillé sur « Les perspectives d’amélioration des ressources en alphabétisation et éducation non formelle en République de Guinée ». Présidé par le conseiller principal du MENA, cet atelier a été un véritable cadre d’échanges pour la  réflexion autour de la conception et de l’utilisation des ressources pédagogiques en AENF. Un accent particulier a été mis sur la production de ressources numériques en vue de relever les défis de la qualité et de l’éducation à distance.

Josué SOSSOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.